Un peu d'Histoire

En Alsace, nous avons un vaste vignoble pourvu d'un riche terroir, où chaque pied de vigne raconte une histoire vieille de plusieurs siècles. Notre vignoble s'étend fièrement le long de la Route des Vins, un parcours de 170 km entre Marlenheim au Nord de Thann, passant par notre enclave à Obermorschwihr.

Il est composé de nombreux terroirs, avec des sols très différents et de 7 cépages principaux bénéficiant tous de l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) crée en 1935 à l'origine pour protéger et défendre le marché des vins alsaciens. Il faut savoir qu'en Alsace la viticulture à proprement parlé a été importé lors de l'arrivée des Romains sur nos terres. Historiquement l'Alsace redevient une région viticole française en 1918, c'est ainsi qu'après la seconde guerre mondiale il a été décidé de restructurer le vignoble alsacien et de mettre en avant les différentes variétés de raisins plutôt que les domaines eux-mêmes, c'est pourquoi les vins sont des appellations classées par cépage.

Les cépages d'Alsace

Le choix et l'intérêt de travailler en mono-cépage dans toute la région offre une expression pure et singulière qui indique l'utilisation d'un seul cépage d'Alsace par vin. Découvrez ci-dessous les détails de chaque cépage, chacun distillant des expériences sensorielles uniques.

  • Pinot Blanc - Un vin frais et équilibré.
  • Sylvaner -  La fraîcheur aromatique à son apogée.
  • Riesling - L'élégance pure et la minéralité délicate.
  • Muscat - Une symphonie florale dans chaque gorgée.
  • Pinot Gris - La richesse et la complexité en bouteille.
  • Pinot Noir - La finesse du rouge dans un océan de blanc.
  • Gewurztraminer - L'épice et l'exotisme en harmonie.

Vous pouvez vous rentre compte que chacun d'entre eux offre des vins avec des expériences différentes. Il en va de soi qu'avec le même cépage, chaque vigneron, en maître artisan, joue avec les procédés de fermentation pour créer une symphonie de cuvées distinctes, chaque bouteille étant une ode unique à son cépage.

Cela nous permet d'obtenir différents vins d’Alsace afin de laisser les cépages s'exprimer et développer plusieurs aspects.

Mais avant de pouvoir faire le travail en cave, il faut d'abord les récolter. Et cela se passe chaque année à un moment bien précis, le moment des vendanges.

Le rituel de la récolte

Chaque année, le vigneron se prépare pour le moment sacré de la récolte. Tandis que traditionnellement des mains expertes sélectionnent les grappes à la main, des considérations sanitaires et climatiques ont ouvert la voie à des vendanges mécaniques. Toutefois, pour nos Grands Crus, Vendanges Tardives, et Grains Nobles, le rituel persiste – la récolte manuelle et les bouchons en liège sont de rigueur, conformément à une charte de qualité stricte. Trop de pluie, les maladies, la canicule sont des facteurs dont nous sommes trop dépendants. Cependant la charte qualité des Grands Crus, Vendanges tardives et Grains Nobles oblige le ramassage manuel ainsi que l'utilisation de liège pour les bouchons.

La date du début des vendanges ainsi que des pré-vendanges pour les crémants sont fixées par décret préfectoral en Alsace.

A l'inverse, il n'existe pas de date buttoir chacun est libre de récolter au moment qui lui semble opportun tout en respectant le cahier des charges de l'AOC en fonction des différentes appellations ou mentions et conditions le tout étant soigneusement règlementé depuis des années.

Les vendanges dîtes de "Glace" ou "Vin de Glace" englobe une méthode spécifique car pour celles-ci il faut que les grains soient gelés et ceci nécessite un processus d'extraction bien particulier et plus compliqué.

Il n'y a ni limite dans le temps pour récolter les raisins pour les cuvées classiques ni même pour une récolte tardive.

Les Vendanges Tardives et Sélection Grains Nobles d'Alsace

La magie de la vendange s'étend jusqu'aux Vendanges Tardives et Grains Nobles d'Alsace, reconnues depuis 1984. Les producteurs sont en recherche d'un degré "potentiel" minimum à atteindre pour leur parcelles, ajoutant une dimension supérieure à la viticulture alsacienne.

Les grappes touchées par la "pourriture noble", guidées par le Botrytis Cinerea, gagnent l'appellation "Grains Nobles". Le résultat est une concentration d'arômes d'une intensité rare, fruit de cette symbiose unique entre la nature et le savoir-faire du vigneron.

Plongez dans cet univers où le temps, le terroir, et la passion du vigneron s'unissent pour créer des vins qui transcendent l'ordinaire. Découvrez notre histoire, explorez nos cépages, et dégustez l'essence de l'Alsace viticole.